facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe
» » » » » SERINGAT, JASMIN DES POETES

SERINGAT, JASMIN DES POETES

Reference - 851002463

PHILADELPHUS CORONARIUS

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
Bien avant les hybrides de Lemoine ou les cultivars américains régnait sur les jardins le Philadelphus coronarius, au parfum de néroli presque inégalé. Ses fleurs simples et d'un blanc-crème embaument tout un secteur du jardin au printemps. Cet arbuste sans exigence ne décevra pas, du nord au sud de notre pays. Faites-lui une place dans une haie fleurie ou dans un massif, il le mérite !
Arrosage : Moyen
Composition du sol : Sol argileux, calcaire, sableux, caillouteux, terre de bruyère, humus, terreau. Sol drainé.
Couleur des fleurs : blanches
Exposition : Soleil, Mi-ombre
Feuillage : Caduc
Hauteur à maturité :2,50 mètres
Niveau de sol : Facile
Origine : asie occidentale
Période de floraison : Mai à juin
Période de plantation : décembre à mars, octobre
pH du sol : Alcalin, neutre, acide
Résistance au froid : -15°C
Rusticité : Rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : balcon, terrasse, massif, bordure, haie, plantation isolée
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi océanique, continental, méditerranéen
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
Le Philadelphus coronarius, également appelé Seringat des Jardins, porte aussi le nom évocateur de Jasmin des poètes. Il faut bien convenir que cet arbuste remarquablement résistant est également un des tenants, sinon le gagnant de la course au parfum. Un temps délaissé au profit des hybrides à floraisons doubles, plus spectaculaires, cette espèce botanique un peu échevelée, presque impénétrable, sans grâce en hiver, à fleurs simples et blanches, nous rappelle un peu ce qui s'est passé chez la rose: l'apparence a supplanté l'impalpable, son parfum puissant de fleur d'oranger. Le Philadelphus coronarius, cultivé depuis très longtemps, est sans doute originaire d'Asie mineure et de la moitié sud de l'Europe. Il est aujourd'hui naturalisé dans de nombreuses régions de climat tempéré, y compris en France. Il appartient à la famille des Hydrangéacées, tout comme les hortensias. C'est une plante parfaitement rustique, de bonne longévité, pourvue d'un système racinaire superficiel. Cet arbuste à silhouette érigée, ouverte, un peu évasée, devenant souvent un peu désordonnée avec les années, développe de nombreuses tiges depuis sa souche. De croissance moyennement rapide, il atteindra à maturité une hauteur comprise entre 2 et 3 m, parfois jusqu'à 4 m selon les conditions de culture. Sa base s'élargit avec le temps, de sorte qu'à terme sa végétation sera presque aussi large que haute. Ses tiges creuses sont remplies d'une moelle et couvertes d'une écorce brune qui s'exfolie au fil du temps. Elles portent à partir du printemps un feuillage de couleur vert mat qui vire au jaune en automne avant de tomber. Les feuilles sont entières, de forme ovale ou lancéolée (en forme de lance), dentées en bordure et légèrement velues, elles mesurent 3 à 10 cm de long. La floraison du seringat est nectarifère, elle a lieu en mai-juin selon le climat. Les fleurs, nombreuses, sont solitaires ou groupées par deux ou trois à l'extrémité des rameaux secondaires. Elles sont larges de 3 à 4 cm, composées de 4 pétales arrondis et blancs disposés en coupe autour d'un coeur d'étamines blanches à anthères jaunes. Leur parfum est très prononcé, il dégage de délicieux arômes de fleur d'oranger qui attirent les insectes pollinisateurs. Le Jasmin des poètes se plait un peu partout, fleurit même à l'ombre claire, supporte la concurrence des autres arbustes et des grands arbres: c'est une excellente plante de jardin vraiment facile à cultiver en sol ordinaire (même calcaire) et sous la plupart de nos climats. Il parvient à survivre en sol sec l'été, mais sera plus à l'aise dans une terre qui garde la fraîcheur. Cet arbuste redoute les vents violents, mais a une forte capacité de reprise, même après une taille très sévère. Il trouve sa place dans une haie champêtre, en compagnie du Cornus mas, en fleurs dès février, du lilas (Syringa vulgaris), de l'Exochorda (E. serratifolia ou korolkowii en sol calcaire) ou des rosiers botaniques par exemple. Comme il retombe dans un certain anonymat après la floraison, il est préférable de lui choisir des compagnons à floraisons décalées ou à feuillages décoratifs, caducs ou persistants (Itea illicifolia, Garrya elliptica, Elaeagnus ebbingei...). Placez-le sous le vent, le long d'une allée ou d'une ouverture (porte, fenêtre), afin de profiter de son parfum.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur SERINGAT, JASMIN DES POETES (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie