facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe
» » » » » ROMARIN OFFICINAL PROSTRATUS

ROMARIN OFFICINAL PROSTRATUS

Reference - 851002560

ROSMARINUS OFFICINALIS PROSTRATUS

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
Ce romarin au port prostré et rampant est un excellent couvre-sol persistant pour rocailles et talus secs. Planté au-dessus d'un muret, il retombera en grandes draperies de plus de 1m, couvertes de petites fleurs mellifères d'un bleu-mauve clair au printemps, puis à nouveau en fin d'été. D'origine méditerranéenne, il est un peu frileux, mais ne craint ni la chaleur, ni la sécheresse estivale, ni les sols rocailleux et pauvres.
Arrosage : Faible
Composition du sol : Sol calcaire, caillouteux, humus, terreau.
Couleur des fleurs : Violettes
Exposition : Soleil
Feuillage : Persistant
Hauteur à maturité :0,80 mètre
Niveau de sol : Facile
Origine : Bassin méditerranéen
Période de floraison : mai, juin
Période de plantation : Mars à juin et septembre à octobre
pH du sol : Alcalin, neutre, acide.
Résistance au froid : -7°C
Rusticité : Rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Balcon, terrasse, couvre sol, massif, bordure, plantation isolée, rocaille, potager.
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi océanique, continental, méditerranéen.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
Le Rosmarinus officinalis Prostratus est une variété de romarin au port prostré et rampant idéale pour couvrir en beauté le sol d'une rocaille sèche ou dégringoler en cascade d'un muret de pierre. Avec son feuillage persistant et sa végétation très dense, il décourage les mauvaises herbes. Le printemps le couvre de petites fleurs d'un doux bleu lavande où se pressent les insectes butineurs, une abondante floraison qui remonte souvent en fin d'été et en automne en climat doux et sec. De ses origines méditeranéennes, il a gardé un goût certain pour la chaleur, la sécheresse estivale et les hivers relativement doux. Enfin, contrairement aux variétés dressées, il vieillit bien, se régénérant spontanément par marcottage. Offrez-lui un talus aride ou la pierraille d'un causse, il y exprimera toute sa vigueur! Le Romarin officinal, appelé Rosmarinus officinalis, est un petit arbuste originaire du bassin méditerranéen appartenant à la famille des lamiacées qui rassemble de nombreuses plantes médicinales et aromatiques. En plus de ses nombreuses propriétés alimentaires ou thérapeutiques, on a longtemps attribué à cette plante le pouvoir de purifier l'air et de chasser les mauvais esprits. Autour de la Méditerrannée, on le brûlait comme de l'encens. Selon les régions et son environnement naturel, il s'est localement différencié, et montre des caractéristiques de rusticité, de port et de floraison assez variées. 'Prostratus', comme son nom le laisse présager, présente un développement horizontal. Ce sous-arbrisseau, haut de 10 à 30cm selon les conditions de culture (il sera plus prostré s'il est exposé à des vents violents et répétés), s'étale sur 1.25m à 150m. Sa croissance est assez lente en sol pauvre et sec, beaucoup plus rapide en sol riche et plus frais, mais dans ces conditions sa vie y sera plus courte et son port moins touffu. Au nord de la Loire, il fleurit au printemps, en général en mars-avril. Au sud de notre pays, il est en fleurs parfois dès février, voire tout l'hiver, par vagues successives. Sa floraison démarre parfois en automne. Elle est en fait induite par le retour des pluies après une période de sécheresse intense. 'Prostratus' porte de toutes petites fleurs qui sont rassemblées en grappes assez semblables à des épis le long des rameaux juvéniles. Le feuillage persistant est composé de petites feuilles vertes, brillantes, étroites, à revers cotonneux et blanchâtre. Elles sont la particularité d'être enroulées sur elles-mêmes, ce qui leur confère un aspect linéaire. Cette caractéristique est une adaptation à la sécheresse. La variété 'Prostratus' est un peu moins rustique que le type; elle résistera en sol très bien drainé jusqu'à -10°C/-12°C. Trapu, dense, moutonnant, chargé de fleurs durant une longue période, parfumant l'air et la cuisine, le Romarin officinal et ses variantes sont intéressants pour planter rapidement le décor d'un jardin sec, d'une rocaille ou simplement d'une zone aride où la terre manque d'épaisseur. Ils apportent une solution bien adaptée en zone méditerranéenne, mais aussi dans certaines régions du littoral atlantique où un sol très sablonneux ne retient pas l'humidité. On peut l'associer à d'autres plantes couvre-sol comme le Juniperus horizontalis 'Blue Chips, le Callirhoe involucrata, Malvastrum lateritium ou encore le Teucrium chamaedrys. Il pourra aussi être planté devant un massif d'arbustes bas composé de lavandes, des rosiers couvre-sol The Fairy, cistes, ballotes, ceanothe rampant et potentilles arbustives. Planté au-dessus d'un mur, cette plante humblement prostrée deviendra spectaculaire, métamorphosée en grande tapisserie retombant sur plus de 1m. C'est un excellent pourvoyeur de nectar pour les abeilles, à une période de l'année où les fleurs sont encore rares.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur ROMARIN OFFICINAL PROSTRATUS (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie