facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe
» » » » » MYRTUS TARANTINA

MYRTUS TARANTINA

Reference - 238
Note moyenne : 0 avis
9.90 €
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !

Taille

Veuillez remplir tous les champs obligatoires
Description
Information complémentaire
Notes et avis
Retour en haut
Description
Information complémentaire
Notes et avis
Le Myrtus communis subsp. tarentina est une sous-espèce rattachée au myrte commun, particulièrement intéressante pour sa facilité de culture. Son acclimatation sera possible dans toutes les régions où la température hivernale n'excède pas -12°C. Cet arbuste persistant, auréolé d'un parfum mystique et d'une portée symbolique très forte, partage une longue histoire avec les peuples du bassin méditerranéen. Doté d'un petit feuillage coriace et luisant vert foncé, densément serré sur ses rameaux, il fleurit en plein coeur de l'été, ponctuant sa végétation d'une multitude de petites fleurs blanches à étamines saillantes, parfumées, étincelantes sur sa masse dense et sombre, légères comme des flocons de neige. Relativement rustique en terre drainée et peu exigeante sur la nature du sol, cette variété est incontournable dans un jardin sec, au soleil comme à l'ombre! Le Myrtus communis Tarentina, également appelé Myrte de Tarente, Herbe du lagui ou encore Myrte tarentin, est une plante de la famille des myrtacées, que l'on rencontre à l'état sauvage à la lisière des forêts de chênes ou de pin, dans les garrigues et maquis rocailleux du pourtour méditerrannéen, jusqu'au Liban. C'est un arbuste à croissance lente dont le port est naturellement dense et compact. Il atteindra 1.50 à 2m de hauteur, parfois davantage, pour un diamètre de 1m à 1.50m. Les feuilles, persistantes, ovales à pointe effilée, sont remarquablement aromatiques. On en tire une huile essentielle très utilisée en parfumerie et en aromathérapie. Elles ne mesurent pas plus de 1 cm de long pour 0.5 cm de large, sont brillantes sur les deux faces, et montrent une nervure centrale très marquée. L'arbuste fleurit en plein été, avec générosité, de juillet à septembre, ce qui est surprenant pour une plante de climat sec. Les petites fleurs blanches à 5 pétales, larges de 1 cm, solitaires, s'ouvrent sur un large bouquet d'étamines saillantes; elles apparaissent à l'aisselle des feuilles, sur les pousses de l'année. Elles sont suivies en automne par la formation de petits fruits ovoïdes et charnus, pruineux, noir-bleuté, parfois blancs, utilisés en cuisine ou pour la fabrication de liqueurs. Plus brillant et plus fin que le buis, indemne de maladies, paré de mille petites fleurs adorables en été, parfumé, le Myrtus tarentina serait sans doute davantage utilisé dans les petites haies taillées ou libres, et dans l'art topiaire s'il était un petit peu plus rustique. Il s'adapte à toutes les expositions, tolère aussi bien les sols acides que légèrement calcaires et ne demande aucun soin particulier une fois bien installé. Le myrte supporte très bien la taille, en avril ou en octobre, ce qui ne compromet pas la floraison. Si un hiver rigoureux grille sa végétation, il est capable de repartir de souche. On peut l'associer à des grenadiers nains ou à fleurs, des agapanthes, des armoises arborescentes, des sauges arbustives (microphylla), dans un damier coloré ou un petit massif d'inspiration méditerranéenne. Il se cultive facilement dans un grand bac, accompagant par exemple un mimosa des quatre saisons et supporte bien les embruns. En lisière de bosquet ou de sous-bois, il rejoindra l'oranger du Mexique, le Ciste à feuilles de laurier (grand ciste rustique à -15°C), le Cornus sanguinea ou encore le fusain d'Europe 'Red Cascade'.
Retour en haut
Description
Information complémentaire
Notes et avis

Avis des internautes sur MYRTUS TARANTINA (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut