facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe

DASYLIRION

Reference - 851002233

DASYLIRION

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
Le dasylirion est une plante grasse très utilisée dans les jardins secs et méditerranéens ainsi que sur les terrasses contemporaines car il se suffit de peu. Décoratif toute l’année, il donne un côté exotique aux compositions.
Arrosage : Moyen
Composition du sol : sableux. Sol drainé, sec
Couleur des fleurs : jaunes, rouges, vertes
Exposition : Soleil
Feuillage : Persistant
Hauteur à maturité :0,60 à 1,50 mètres
Niveau de sol : Facile
Origine : Originaire des montagnes du centre du Mexique
Période de floraison : août, septembre
Période de plantation : mars à juin et septembre
pH du sol :
Résistance au froid : -11°C
Rusticité : Rustique, semi-rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Balcon, terrasse, plantation isolée, rocaille.
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi océanique, méditerranéen
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.Cette plante grasse s’annonce comme la nouvelle valeur sûre parmi les espèces en vogue sur les terrasses et dans les jardins urbains contemporains très ensoleillés. Le dasylirion est en effet peu exigeant. Il pousse sans engrais, résiste à la sécheresse et conserve un attrait visuel tout au long de l’année. C’est la plante à adopter par excellence dans de grands pots aux formes sobres, ou dans une composition minimaliste. Le graphisme de son feuillage associé à sa teinte glauque allant plus ou moins vers l’argenté selon les espèces lui donne la primeur pour créer une ambiance méditerranéenne, tendance désertique. Cependant, un arrosage régulier lui convient aussi, à condition de ne jamais détremper le sol ou le substrat du pot. Le feuillage fin organisé en boule radiante présente de petites épines pointues ou crochues réparties sur le bord des feuilles. La boule se développe avec l’âge en haut d’un tronc assez mince mais elle commence presque au ras du sol. Les plants disponibles vendus avec un tronc sont donc déjà assez âgés. Quand on garde la plante longtemps, on a ensuite la surprise de voir ce tronc se courber ensuite pour continuer sa croissance couché. La floraison apparaît sur de hautes hampes florales quand températures chaudes et apport d’eau se sont bien conjugués. Mais la plante ne fleurit pas tous les ans et il est difficile de savoir quand les conditions de culture engendrent cette floraison. Cette dernière surprend à la différence d’autres Agavacées, cette floraison ne fait pas dépérir la plante. Selon les espèces, les fleurs épanouies dans la partie supérieure de la hampe sont jaunes, vertes ou rouge foncé.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur DASYLIRION (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie