facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe
» » » » » COCOTIER PLUMEUX, PALMIER DE LA REINE

COCOTIER PLUMEUX, PALMIER DE LA REINE

Reference - 851002583

Syagrus romanzoffiana, ARECASTRUM ROMANZOFFIANUM

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
Dans son milieu naturel, le cocotier mesure entre 5 m et 30 m de hauteur. Son tronc, ou stipe, est assez fin et au diamètre irrégulier. Ses feuilles persistantes peuvent atteindre 6 m de longueur. Elles sont vertes et pennées mais n’ont pas d’épine comme c’est le cas de beaucoup d’autres espèces de palmiers. Sous les tropiques, le cocotier fleurit tout au long de l’année, en donnant de petites fleurs blanches ou jaunes. Il produit des fruits appelés noix de coco au bout de plusieurs années (entre 4 et 7 ans) après sa plantation. Un sujet adulte en produit entre 50 et 500. Les noix de coco, qui font entre 15 cm et 25 cm de diamètre, sont entourées d’une coque de couleur brune, très résistante. Elles demandent de 4 à 10 mois pour mûrir. Dans son milieu naturel, le cocotier vit fréquemment au-delà de 100 ans.
Arrosage : Important
Composition du sol : sableux. Drainé, humide
Couleur des fleurs : blanches
Exposition : Soleil
Feuillage : Persistant
Hauteur à maturité :12 mètres et +
Niveau de sol : Difficile
Origine : Amérique du sud
Période de floraison : août, septembre
Période de plantation : Avril à Juin
pH du sol : Neutre, acide
Résistance au froid : -7°C
Rusticité : Semi rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Balcon, terrasse, couvre sol, bosquet, foret, massif, bordure, haie, plantation isolée, rocaille.
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi océanique, continental, montagnard, méditerranéen
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.Syagrus romanzoffiana est un palmier élancé, haut et fin, de 12 à 15 m de hauteur dans sa contrée d’origine. Il produit un stipe annelé par les cicatrices foliaires. Ses palmes pennées aux longs folioles fins peuvent atteindre 4 à 5 m de long et sont recourbées. La couronne du palmier de la reine adulte s’étend sur 6 cm. C’est bien sûr l’encombrement qu’il peut prendre en pleine terre, car cultivé en bac sa croissance est beaucoup plus modérée. Les inflorescences ramifiées apparaissent d’entre les feuilles. Les fleurs, mâles et femelles séparées, sont portées sur un même palmier. Elles éclosent en fin d’été. Les fleurs femelles fécondées produisent des fruits ronds jaunes ovoïdes de 2 à 3 cm, non comestibles.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur COCOTIER PLUMEUX, PALMIER DE LA REINE (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie