facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe

CAMELIA

Reference - 851002130

CAMELLIA SPP

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
Les nombreuses variétés de camélias vous permettront d’illuminer votre jardin ou votre terrasse par leur magnifique floraison. Blanches, roses ou rouges, simples ou doubles, leurs fleurs sont toujours un enchantement, particulièrement en hiver.
Arrosage : Moyen
Composition du sol : Sol sableux, terre de bruyère, humus. Sol drainé
Couleur des fleurs : blanches, jaunes, rouges, roses
Exposition : Mi-ombre, ombre
Feuillage : Persistant
Hauteur à maturité :1 à 5 mètres
Niveau de sol : Facile
Origine : ’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie
Période de floraison : De septembre à mai
Période de plantation : Octobre à avril
pH du sol : Neutre, acide
Résistance au froid : -10 à -15 °C
Rusticité : Rustique, semi-rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Balcon, terrasse, massif, bordure, haie, plantation isolée.
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi océanique
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principal réside dans leur floraison remarquable. Leurs fleurs, de teintes variables, du blanc au rouge en passant par le rose et, plus rarement, le jaune, seront plus ou moins grandes, simples ou doubles et plus ou moins parfumés, mais toujours du plus bel effet. Étant donné la grande diversité de variétés proposée dans le commerce, achetez de préférence un plant en fleur pour être certain de faire le bon choix. Les prix des plants peuvent vous paraître élevés, mais n’oubliez pas que du fait d’une croissance lente, le plant qui vous sera proposé en conteneur de 2 litres aura déjà 3 ans. Grâce aux périodes de floraisons échelonnées, de l’automne jusqu’en mai, selon les variétés, vous pouvez, en regroupant plusieurs camélias, réaliser un massif fleuri environ 6 mois par an.Les camélias appartiennent à la famille des Théacées et sont originaires d’Asie de l’Est, du Japon et d’Océanie, où ils sont cultivés dans les jardins depuis toujours. Popularisés en France par l’impératrice Joséphine, ces arbustes à feuillage persistant aiment les climats doux et humides, mais on peut aussi les cultiver en région parisienne. Ils font partie des plus beaux arbustes à fleurs et s’épanouissent de l’automne au printemps selon les variétés. D’autre part, leur croissance assez lente fait qu’ils se cultivent parfaitement en bac, jardinière ou pot. Leur hauteur habituelle est de 1 à 4 m, mais ils peuvent, dans leur pays d’origine, former des arbres atteignant 10 m de haut. Leurs feuilles persistantes sont le plus souvent de couleur vert foncé, alternes, ovales, coriaces et vernissées et les camélias peuvent présenter un port et une ramure intéressants. Mais leur intérêt principa
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur CAMELIA (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie