facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe

AUCUBA / AUCUBA DU JAPON

Reference - 85100265

AUCUBA JAPONICA

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
L’aucuba est un arbuste très largement utilisé pour la décoration des parcs, des villes et des jardins. Il présente beaucoup de qualités comme la résistance au froid, à la sécheresse, à la pollution, au vent et aux maladies.
Arrosage : Faible
Composition du sol : sol argileux, caillouteux, humus. Sol drainé.
Couleur des fleurs : Blanches, rouges
Exposition : Mi-ombre, ombre
Feuillage : Persistant
Hauteur à maturité :0,60 à 5 mètres
Niveau de sol : Facile
Origine :  Japon, de l’Himalaya et de la Chine
Période de floraison : De Mars à Août
Période de plantation : mars à octobre
pH du sol : Neutre
Résistance au froid :  -20 à -25 °C
Rusticité : Rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Balcon, terrasse, massif, bordure, haie, plantation isolée.
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi océanique, méditerranéen
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.L’aucuba ou Aucuba japonica fait partie de la famille des Cornacées. Il est originaire du Japon, de l’Himalaya et de la Chine. On l’appelle fréquemment aucuba du Japon. Il est remarquable par son feuillage persistant, au vert éclatant souvent panaché et ses baies très ornementales. Ses grandes feuilles ovales et coriaces, brillantes et dentées, sont disposées par paire. Les plantes femelles donnent de petites fleurs pourpres au printemps pour laisser place à de jolies grappes de baies le plus souvent d’un beau rouge vif. La fructification de l’aucuba n’est possible que si un pied femelle et un pied mâle sont plantés à proximité immédiate l’un de l’autre, à l’exception de quelques variétés hermaphrodites (ex : 'Rozannie'), qui sont autofertiles.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur AUCUBA / AUCUBA DU JAPON (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie