facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe
» » » » » ARAUCARIA - PIN DE NORFOLK

ARAUCARIA - PIN DE NORFOLK

Reference - 85100257

ARAUCARIA EXCELSA

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
L’araucaria est un conifère à la « peau » couverte de grosses écailles triangulaires lui conférant un aspect reptilien. Il est parfait pour les zones douces et humides du littoral où il ne demande aucun entretien.
Arrosage : Moyen
Composition du sol : Sol argileux, sableux, humus. Sol drainé.
Couleur des fleurs : Jaune
Exposition : Soleil
Feuillage : Persistant
Hauteur à maturité :15 à 50 mètres
Niveau de sol : Facile
Origine : Île de Norfolk
Période de floraison : Juin à juillet
Période de plantation : Mars à avril et septembre à novembre
pH du sol : Neutre, acide
Résistance au froid : -12°C
Rusticité : Rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Bosquet, forêt, plantation isolée
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi-océanique
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si particulière du désespoir du singe (Araucaria araucana), lui a valu d'être largement planté dans les parcs à travers le monde. Son surnom vient d'une plaisanterie faite par un Anglais qui trouvait que les épines sur le tronc et les branches devaient empêcher les singes d'y grimper. En réalité, sa terre d'origine située au centre du Chili n'abrite aucun singe. Elle correspond à deux zones : la région volcanique de la Cordillère de Nahuelbuta, près de la côte pacifique au sud de Valparaiso et la Cordillère des Andes entre les 37° et 40° de latitude sud. Dans cette dernière, l'espèce forme des forêts monospécifiques au-dessus de 600 m d'altitude, marquant la limite de l'étage arboré à 1 700 m. En revanche, dans la cordillère de Nahuelbuta, les populations d'araucarias côtoient le hêtre austral Nothofagus spp, et occupent deux petites zones situées à 600 m pour l'une, entre 1 000 et 1 400 m d'altitude pour l'autre. La pluviométrie sous forme de pluie ou de neige dépasse allègrement 1 500 mm (jusqu'à 4 500 mm) excepté en basse altitude où elle se cantonne à 600 mm. Le sol est d'origine volcanique (basalte, andésite, granite, métamorphique).Les Araucarias comptent 19 espèces appartenant à la famille des Araucariacées, toutes réparties dans l'hémisphère sud : Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, îles de Nouvelle-Guinée, Norfolk. La Nouvelle-Calédonie compte 13 espèces. L'architecture si partic
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur ARAUCARIA - PIN DE NORFOLK (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie