facebook

instagram

Du lundi au samedi : de 8h à 12h et de 14h à 18h
04 48 20 03 33
>
logo-Le Jardin d'Olympe

AMANDIER

Reference - 851002513

PRUNUS AMYGDALUS

Note moyenne : 0 avis
En stock
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Description
En savoir plus
Notes et avis
L’amandier, ce symbole de virginité, revêt sa robe de mariée bien avant tout le monde en février-mars. Bel arbre d’ornement, il offre une spectaculaire floraison suivie d’une production de délicieuses amandes douces ou amères
Arrosage : Faible
Composition du sol : Sol calcaire, caillouteux.
Couleur des fleurs : Blanc, rose
Exposition : Soleil
Feuillage : Caduc
Hauteur à maturité :10 mètres et +
Niveau de sol : Facile
Origine : Bassin méditerranéen.
Période de floraison : Février à mars
Période de plantation : Mars à avril et octobre à novembre.
pH du sol : Alcalin, neutre, acide.
Résistance au froid : -2,5°C suffit à anéantir la floraison
Rusticité : Rustique
Saison d'intérêt :
Type : Vivace
Utilisation en Jardin : Balcon, terrasse, verger.
Utilisation pour la maison :
Zone Climatique : Océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis
L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.L'amandier Prunus dulcis (syn. Prunus amygdalus) est un fruitier à coques, de la famille des Rosacées, typique du Bassin méditerranéen. Il a migré avec succès vers le Nouveau Monde puisque 50 % de la production d'amandes provient aujourd'hui de Californie. En France, sa zone de production se situe en Provence-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. Le Prunus désignait le prunier chez les Romains, dulcis le qualifiant de « doux ». L'amandier est un arbre de 6 à 12 m de haut pour 6 à 8 m d'envergure qui vit entre 50 et 80 ans. La ramure est épineuse chez les arbres de semis. Les feuilles caduques et alternes sont allongées, dentées et pointues à l'extrémité, d'un vert assez clair. La magnifique floraison de l'amandier se situe en février-mars et précède celle de tous les autres arbres fruitiers. Des bouquets serrés de 5 à 6 fleurs offrent de grandes corolles blanches à roses, de 3 à 3,5 cm de large. Les fruits, de 3 à 6 cm de long, possèdent une enveloppe duveteuse, vert amande, qui laisse entrevoir à maturité une coque plus ou moins dure beige, à l'intérieur de laquelle se trouve une voire deux amandes. Celles-ci, de forme ovale et aplatie, pointues sur une des extrémités, sont couvertes d'une peau couleur cannelle qui se pèle facilement, révélant la teinte ivoire de l'amandon.
Retour en haut
Description
En savoir plus
Notes et avis

Avis des internautes sur AMANDIER (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
De la même catégorie